Lexique

 

Entrées 1 - 15 de 17

T
  • Techniques de fixation
    • Cette expression a un caractère générique. Elle englobe toutes les techniques de perçage et d’assemblage, quel que soit le domaine (bâtiment, travaux publics), quel que soit le matériau (pierre ou matériaux de construction). La fixation s’effectue par le biais d’outils de perçage, de chevilles et d’éléments d’ancrage.

  • Technologie Lithium-Ion
    • Technologie Lithium-Ion
      Technologie Lithium-Ion

      La technologie Lithium-Ion a été utilisée pour la première fois sur les outils électroportatifs en 2003 avec l’IXO Bosch, le premier outil électroportatif au monde à être équipé d’une batterie de ce type. Les atouts de cette technologie de batterie par rapport aux technologies classiques sont les suivants :

      • la batterie ne souffre d’aucune autodécharge et l’outil est toujours opérationnel ;
      • la batterie ne connaît aucun effet mémoire (perte de capacité suite à des recharges alors que la batterie n’est pas complètement déchargée) ;
      • les éléments de la batterie sont très compacts (les outils sont donc plus petits et plus maniables) ;
      • la batterie est moins nocive pour l’environnement.

  • Tendeur
    • Ecrou double à lanterne avec aux extrémités deux vis à crochet ou à œillet. En serrant le tendeur, il est possible d’exercer sur les câbles métalliques reliés de chaque côté un effort de traction de plusieurs tonnes afin de les tendre.

  • Tension secteur
    • Par « tension secteur », on entend la tension fournie à la prise par le fournisseur d’énergie. En Europe et dans la plupart des autres pays, elle est de 230 V.

  • Tournage
    • Le tournage consiste à usiner une pièce (le plus souvent en bois) en lui imprimant un mouvement de rotation. La pièce est serrée en deux points et tourne autour de l’axe reliant ces deux points. Le mouvement de rotation permet de réaliser avant tout des formes rondes.

  • Traverses de liaison
    • Elément destiné à renforcer des structures de grande taille afin de leur permettre de supporter des charges plus élevées. On trouve par exemple des traverses de liaison sous les plateaux de table et établis ou bien derrière les parois des stands de salons.

  • Tronçonneuse à chaîne
    • Tronçonneuse à chaîne
      Tronçonneuse à chaîne Tronçonneuse à chaîne

      Il s’agit d’un outil se manipulant à la main, utilisé pour tronçonner le bois. La tronçonneuse à chaîne fonctionne avec une chaîne rotative entraînée par un moteur thermique ou électrique. Elle est idéale pour sectionner des poutres et des troncs d’arbres. Lors du travail avec une tronçonneuse à chaîne, il faut impérativement porter des équipements de protection (pantalon de sécurité, lunettes de protection).

  • Types de bois
    • On distingue trois types de bois :

      Bois de résineux– Les bois de résineux sont des bois plutôt tendres. Parmi les résineux les plus connus, on peut citer l’if, l’épicéa, le pin, le mélèze, le sapin et l’arole.

      Bois de feuillus– Les bois de feuillus sont des bois plutôt durs. Parmi les feuillus les plus connus, on peut citer l’érable, le bouleau, le poirier, le chêne, l’aulne, le frêne, le cerisier, le tilleul, le noyer, le peuplier et le hêtre pourpre.

      Bois tropicaux– Les bois tropicaux (balsa, ébène, acajou, palissandre et teck) se caractérisent par une bonne résistance aux influences climatiques et surtout par un veinage et une teinte très esthétiques. C’est pourquoi, en ébénisterie, les placages sont souvent réalisés en bois tropical.

  • Types de cheville
    • Il existe de nombreux types de chevilles, chacun adapté à un matériau bien précis.

      Cheville fendue en plastique– une cheville classique pour le béton et la maçonnerie pleine

      Chevilles articulées ou à ressort– en plastique ou en métal pour les matériaux creux

      Chevilles universelles– pour la fixation dans les panneaux de plâtre

      Chevilles en bois– tourillons et lamelles (chevilles plates type lamello) pour l’assemblage de pièces en bois

  • Types de mèche/de foret
    • A matériau différent (bois, métaux, pierre et dérivés), mèche/foret différent. Les mèches/les forets les plus fréquent(e)s sont de type hélicoïdal (terme faisant référence à la forme de leur goujure).

      Mèches hélicoïdales à bois– Les mèches à bois sont dotées d’une petite pointe à leur extrémité, destinée au centrage. Elles sont généralement réalisées en alliage chrome-vanadium (VA).

      Forets à métaux hélicoïdaux– Les forets à métaux sont divisés en trois catégories en fonction du matériau. Ils sont réalisés en acier rapide (HSS).

      Forets à béton– Les forets à béton sont destinés au perçage de matériaux durs de type pierre, ouvrages de maçonnerie et béton. Ils sont dotés d’une mise en carbure rapportée et possèdent généralement une plaquette sur la tête.

  • Types de métaux
    • A chaque métal correspond un type d’utilisation bien précis. Les métaux les plus importants sont les suivants : aluminium, plomb, chrome, fer, cadmium, cobalt, cuivre, magnésium, manganèse, molybdène, nickel, platine, plutonium, mercure, titane, uranium, tungstène, zinc, étain.

  • Types de ponceuses
    • Types de ponceuses
      Types de ponceuses Types de ponceuses Types de ponceuses Types de ponceuses Types de ponceuses

      Diverses ponceuses à main sont disponibles en fonction des utilisations. Les modèles les plus courants sont les suivants :

      Ponceuse à bande– Pour poncer en bénéficiant d’une capacité d’enlèvement élevée.

      Ponceuse Delta– La spécialiste des bords, des chants et des profilés.

      Ponceuse excentrique– Pour le ponçage fin et le polissage des surfaces planes ou bombées dans différents matériaux, notamment le bois, le métal, les matières plastiques, le mastic et la peinture.

      Ponceuse Multi– Combinaison d’une ponceuse Delta et d’une ponceuse vibrante.

      Ponceuse vibrante– Pour le ponçage des grandes surfaces.

  • Types de vis
    • Types de vis
      Types de vis

      Il existe de nombreux types de vis pour une grande variété d’applications. Elles se distinguent par le type de filetage, le pas de vis et le profil du filetage ainsi que par la forme de la tête de vis et le type d’empreinte. Les vis les plus courantes sont les suivantes :

      Vis d’assemblage– Pour visser les éléments métalliques.

      Vis à tôle– Pour l’assemblage de tôles jusqu’à 12 millimètres.

      Vis autoperforantes– Pour l’assemblage de tôles en acier, en aluminium et dans d’autres métaux non ferreux.

      Vis de montage rapide– Pour l’assemblage des matières plastiques, du bois, des plaques de plâtre et de l’aluminium.

      Vis à bois– Pour visser les éléments en bois.

      Vis pour panneaux de particules– Pour fixer les panneaux de particules.

  • Types d’embout/de douille
    • Les embouts/douilles existent pour différentes empreintes (fente, Phillips [cruciforme], Pozidriv, Torx, six pans, etc.) et en différentes tailles pour un entraînement parfait lors du vissage.

  • Télémètre (numérique)
    • Télémètre (numérique)
      Télémètre (numérique) Télémètre (numérique)

      Un télémètre numérique désigne un outil de mesure de distances à affichage numérique. Ces instruments de mesure « intelligents » fonctionnent soit par ultrasons soit par faisceau laser. Leurs avantages sont la précision et le gain de temps qu’ils permettent de réaliser.


Entrées 1 - 15 de 17

 

Conseils utilisateurs

Pour toutes les questions sur nos produits et leurs utilisations

0 811 360 122

Lundi - vendredi: 08h00 à 12h30
13h30 à 17h00


Contact e-mail

Recherche de revendeurs

 
 
 
FR
Mémoriser
Mémorisé
Acheter
Supprimer filtre
Afficher filtre
Supprimer filtre
Merci pour votre évaluation
Merci pour votre évaluation
Afficher autres projets
Effacer autres projets
Masquer les variantes d’article
Afficher variantes d’article
Fermer conseil d’utilisation
Ouvrir conseil d’utilisation
Lire rapport d’expérience
Fermer rapport d’expérience
Effacer liste de matériel détaillée
Afficher la liste de matériel détaillée
Liste comparative
Produits
Produit
Afficher autres recommandations
Effacer autres recommandations