Chaise design en osier

 
Chaise design en osier à fabriquer soi-même
Un élément de décoration unique

Avec son design insolite, cette chaise confère à votre intérieur un style exceptionnel et trouvera sa place dans tous les coins de votre maison.

Faites une évaluation
Faites une évaluation
Faites une évaluation
Faites une évaluation
Faites une évaluation
0 Evaluations
Merci pour votre évaluation Cette fonction ne peut être utilisée que si les cookies ont été activés.
0 Evaluations

Degré de difficulté

Coûts

Temps nécessaire

Et maintenant, place à la relaxation... Une fois terminée, cette chaise design en osier offrira aux amoureux du bois et des matériaux naturels un repos bien mérité. Et si vous utilisez du bois issu de forêts gérées dans le respect de l’environnement, vous vous reposerez durablement, au sens propre du terme. Avec son design insolite, cette chaise confère à votre intérieur un style exceptionnel et trouvera sa place dans tous les coins de votre maison. Mais attention, il faut d’abord la fabriquer, ce qui requiert une certaine dextérité et de l’expérience. Si vous maîtrisez cette épreuve, vous serez récompensé par un accessoire à la fois unique et intemporel.

  • Easy
    Outils Easy
    Lorsque vous voulez la simplicité.
  • Universal
    Outils Universal
    La polyvalence pour plus de possibilités.
  • Advanced
    Outils Advanced
    Lorsque vous cherchez la simplicité.

Outils électroportatifs requis:

Outils:

  • Serre-joint, équerre
  • Mèche à bois (4 mm) pour le préperçage
  • Mèche à bois (10 mm) avec limiteur de profondeur/anneau de limitation
  • Sauterelle (pour mesurer et tracer les angles)
  • Marqueur de cheville

Matériaux nécessaires:

  • Osier* ou panneaux en osier*
  • Bois équarris
  • Colle à bois
  • Barreaux ronds
  • Panneau MDF
  • Résidus de bois
  • * Disponible dans les magasins de bois naturels ou sur Internet ; pour les panneaux en osier, il faut impérativement enlever le fil métallique d'assemblage dès le début du projet.

Afficher la liste de matériel détaillée

Pos.

Pcs.

Désignation

Longueur

Largeur

Epaisseur

Matériau

0

1 botte / 3

1x botte d'osier* (env. 90 cm de longueur) ou 3x panneaux d'osier* (90 cm x 90 cm)

90 cm

90 cm

Osier

1

5

Bois équarris (2 morceaux de bois pour chaque partie latérale et 1 morceau de bois pour les traverses)

250 cm

3,8 cm

3,2 cm

Chêne

2

1

Colle à bois

3

3

Barreaux ronds

1 m

1 cm

Bois

4

1

Panneau MDF pour le tracé et l'aide à l'encollage

100 cm

100 cm

5

Résidus de bois pour l'aide à l'encollage

1

Application des repères et découpe du bois

1 - Application des repères et découpe du bois
Application des repères et découpe du bois

Les projets exigeants comme celui de la chaise Pure Nature nécessitent un plan bien précis : c’est pourquoi vous devez commencer par imprimer le plan de construction. Reportez ensuite le tracé sur le panneau MDF à l’aide d’une équerre et d’un crayon. Les points de jonction des différents éléments individuels sont numérotés sur le plan de construction. Notez également ces numéros sur le panneau MDF. Cette opération requiert un travail de grande précision car elle sert de base à toutes les étapes suivantes. Il est important de respecter très exactement l’échelle, les angles et la numérotation afin d’obtenir une chaise bien conçue.

Vous devez maintenant raccourcir les deux morceaux de bois équarris pour la première partie latérale à la longueur requise pour chaque élément individuel. À cet effet, commencez par l’élément individuel le plus long, c.-à-d. l’entretoise destinée au pied de la chaise. Mesurez sur le bois équarri les dimensions indiquées sur le plan de construction, puis coupez à angle droit. Procédez de même avec les autres morceaux de bois équarris en commençant toujours par le morceau de longueur directement inférieure, jusqu’à ce que le morceau restant ou le deuxième morceau de bois équarri soit utilisé et que tous les éléments individuels aient été coupés.

Puis, divisez un autre morceau de bois équarri pour les quatre traverses conformément au plan de construction.

Conseil : afin de faciliter le repérage ultérieur, reportez la numérotation du plan de construction à env. 2 cm du bord sur chaque élément individuel, de sorte à pouvoir conserver la numérotation lors du sciage ultérieur.

2

Calcul des angles

2 - Calcul des angles
Calcul des angles

2 - Calcul des angles
Calcul des angles

Il faut désormais calculer les angles corrects pour les points de jonction des différentes traverses. C’est donc ici que la sauterelle entre en action : Elle est apposée aux points de jonction des éléments individuels et orientée en fonction des angles tracés (voir figure). Si l’angle est réglé correctement, serrez la sauterelle avec la vis afin de ne pas perdre le réglage.

3

Découpe des biseaux

3 - Découpe des biseaux
Découpe des biseaux

Il faut maintenant couper les biseaux tracés le plus exactement possible. La scie à onglet PCM 8 S de Bosch se prête parfaitement à ce genre d’opérations grâce à son laser qui permet une coupe précise. Une fois tous les biseaux coupés, repositionnez les traverses terminées sur le panneau MDF conformément au plan de construction.

4

Découpe des tourillons

4 - Découpe des tourillons
Découpe des tourillons

L’étape suivante consiste à découper les tourillons : pour ce faire, sciez les barreaux en bois à env. 5 cm de longueur, ce qui garantira une jonction solide.

5

Perçage des trous de tourillon

5 - Perçage des trous de tourillon
Perçage des trous de tourillon

Vous allez maintenant transformer les morceaux de bois équarris en une partie latérale ! Pour ce faire, prépercez deux trous de tourillon sur chaque bord de jonction, d’abord avec une mèche fine, puis repercez avec une mèche de 10 mm (toujours en utilisant un limiteur de profondeur réglé à env. 2,8 cm). Vous y parviendrez aisément avec la PSB 18 LI-2 Ergonomic de Bosch qui vous permet de caler votre main automatiquement dans la poignée creuse lors des opérations de perçage et de vissage et ainsi d’appliquer une force optimale. Ce faisant, il est important de placer les trous au centre du bois équarri. Percez aux endroits indiqués sur le plan de construction les trous de tourillon pour les traverses qui permettront de relier les deux parties latérales.

6

Encollage des bois équarris

6 - Encollage des bois équarris
Encollage des bois équarris

Là où les choses se corsent : les bois équarris doivent être encollés ensemble le plus soigneusement possible. Assemblez maintenant les éléments individuels préparés à l’aide des tourillons et d’un peu de colle. Conseil : une aide à l’encollage que vous aurez fabriquée vous-même assurera une plus grande stabilité.

Retirez l’excès de colle et laissez la partie latérale sécher env. deux heures. Pour une finition plus esthétique, poncez les éléments de jonction et cassez les bords.

Pendant le séchage de la première partie latérale, répétez les étapes 1 à 7 pour la deuxième partie latérale. Pour que les tourillons destinés aux traverses se trouvent exactement au même endroit, repérez les trous de la première partie latérale avec un marqueur de cheville et reportez la position sur les éléments qui formeront la deuxième partie latérale.

7

Assemblage de la chaise

7 - Assemblage de la chaise
Assemblage de la chaise

La chaise commence à prendre forme. L’étape suivante consiste à placer les quatre traverses aux positions marquées sur la chaise, comme indiqué sur le plan de construction : deux sur le dossier, une sur la surface d’assise et une pour la stabilisation du piètement. Appliquez les tourillons et la colle à bois sur les traverses, puis encollez-les avec les parties latérales. Fixez avec le serre-joint et laissez la colle sécher.

Remplissez maintenant le cadre de la chaise avec l’osier de sorte à obtenir une surface solide pour l’assise et le dossier. Si nécessaire, coupez au préalable l’osier à la longueur requise avec la PCM 8 S.

Conseil : si vous souhaitez utiliser la chaise à l’extérieur, il est conseillé de la traiter avec une lasure de protection pour le bois.

Et voilà, c’est terminé. Vous pouvez enfin vous accorder un petit verre, prendre un bon livre et vous installer. Désormais, plus rien ne s’opposera à une soirée tranquille, à moins qu’une deuxième chaise design en osier soit requise de toute urgence...


Recommandations de produits

Scie à onglets radiale - PCM 8 S Scie à onglets radiale

PCM 8 S


Mention juridique

Bosch ne fournit aucune garantie quant au contenu et à l’exactitude des notices proposées. Bosch décline également toute responsabilité quant à l’utilisation de ces notices. Pour votre sécurité, veuillez prendre toutes les précautions nécessaires.


 

Conseils utilisateurs

Pour toutes les questions sur nos produits et leurs utilisations

0 811 360 122

Lundi - vendredi: 08h00 à 12h30
13h30 à 17h00


Contact e-mail

Recherche de revendeurs

 
 
 
FR
Mémoriser
Mémorisé
Acheter
Supprimer filtre
Afficher filtre
Supprimer filtre
Merci pour votre évaluation
Merci pour votre évaluation
Afficher autres projets
Effacer autres projets
Masquer les variantes d’article
Afficher variantes d’article
Fermer conseil d’utilisation
Ouvrir conseil d’utilisation
Lire rapport d’expérience
Fermer rapport d’expérience
Effacer liste de matériel détaillée
Afficher la liste de matériel détaillée
Liste comparative
Produits
Produit
Afficher autres recommandations
Effacer autres recommandations