Banquette en chêne

 
Jolie pièce pour s’asseoir
Banquette en chêne

D’une élégance intemporelle et bien stable : cette banquette en chêne met parfaitement en valeur la table à manger que vous avez construite.

Faites une évaluation
Faites une évaluation
Faites une évaluation
Faites une évaluation
Faites une évaluation
0 Evaluations
Merci pour votre évaluation Cette fonction ne peut être utilisée que si les cookies ont été activés.
0 Evaluations

Degré de difficulté

Coûts

Temps nécessaire

Classique, esthétique, indémodable et un véritable tape à l’œil : notre banquette en chêne permet de la place pour deux à trois personnes. Et si un jour vos invités devaient se disputer pour savoir qui doit s’asseoir sur la pièce noble, coupez court : construisez une deuxième banquette.

La banquette est également stable sans assemblage de traverses délicat – grâce à l’équerre de plateau qui relie simultanément un pied, le plateau d’assise et les traverses au moyen de vis. A propos : il existe une autre notice concernant une table à manger assortie à cette banquette.

La notice de montage suivante est basée sur des panneaux de bois collé en chêne d’une épaisseur de 27 mm et sur les équerres de table décrites. Si vous devez utiliser d’autres matériaux, d’autres épaisseurs ou d’autres ferrures, vous devez adapter la nomenclature en conséquence.

Faites vous couper les éléments nécessaires sur mesure dans une grande surface de bricolage ou auprès de votre menuisier.

  • Easy
    Outils Easy
    Lorsque vous voulez la simplicité.
  • Universal
    Outils Universal
    La polyvalence pour plus de possibilités.
  • Advanced
    Outils Advanced
    Lorsque vous cherchez la simplicité.

Outils électroportatifs requis:

Outils:

  • Assortiment de mèches à bois
  • Papier abrasif, grains 120–240, éponge
  • Chiffon, brosse
  • Mètre pliant, crayon tendre, gomme, taille-crayon
  • Panneau de rebut, 600 x 600 mm (p. ex. MDF)
  • Chiffon de tissu
  • Colle pour bois, serre-joints

Matériaux nécessaires:

  • Panneau de bois collé, chêne
  • Bois équarri en épicéa
  • Support
  • Equerre
  • Charnières d’abattant, plaques de base, boutons de meuble
  • Vis à tête fraisée
  • Cire à bois

Afficher la liste de matériel détaillée

Pos.

Pcs.

Désignation

Longueur

Largeur

Epaisseur

Matériau

0

1

Plaque support de siège

1 400 mm

400 mm

27 mm

Bois collé de chêne

1

8

Plaques de pied, larges

423 mm

100 mm

27 mm

Bois collé de chêne

2

8

Plaques de pied, étroites

423 mm

46 mm

27 mm

Bois collé de chêne

3

16

Listels de liaison

423 mm

20 mm

4 mm

MDF

4

2

Traverses, longues

1 200 mm

60 mm

27 mm

Bois collé de chêne

5

2

Traverses, courtes

200 mm

60 mm

27 mm

Bois collé de chêne

6

4

Equerres de table

125 mm

125 mm

7

env. 48

Vis à tête fraisée, 4 x 20 mm

1

Collage des pieds

1 - Collage des pieds
Collage des pieds Collage des pieds Collage des pieds Collage des pieds Collage des pieds

Chaque pied est composé de deux plaques de pied larges et de deux plaques de pied étroites qui sont collées au moyen d’assemblages rainures – listels. Les rainures sont fraisées respectivement à une distance de 15 mm par rapport aux arêtes longitudinales dans les surfaces intérieures des plaques de pied larges, et également à 15 mm des bords extérieurs dans les faces frontales des plaques de pied étroites (voir croquis).

Fraisez les rainures de façon adaptée aux listels : 4 mm de largeur et 11 mm de profondeur. Pour fraiser les rainures, serrez la plaque respective sur votre plan de travail au moyen de serre-joints ; utilisez impérativement pour cela des cales en bois afin de protéger la pièce contre des marques de pression inesthétiques.

Réglez la défonceuse avec la fraise à rainurer de 4 mm sur une profondeur de fraisage de 11 mm et fraisez respectivement les rainures à une distance de 15 mm par rapport au bord extérieur, à l’aide de la butée parallèle. Répétez ce processus pour toutes les plaques de pied.

Il sera probablement difficile de faire couper les listels sur mesure chez le commerçant. Dans ce cas, réalisez cette opération chez vous, à l’aide de la scie sauteuse. A cette occasion, il est insignifiant que les découpes soient exactement rectilignes. Lors du collage, les listels (par la suite non visibles) servent avant tout pour la fixation des pièces entre elles et pour l’agrandissement de la surface de collage.

Collez tout d’abord les listels avec les plaques de pied larges. A cet égard, appliquez de la colle d’un côté et insérez les listels dans les rainures.

Appliquez ensuite de la colle pour bois sur les faces frontales et dans les rainures des plaques de pied étroites. Assemblez les plaques de pied étroites avec les listels des plaques larges. Pressez les assemblages réalisés au moyen de serre-joints, jusqu’à ce que la colle soit durcie. Eliminez immédiatement la colle qui émerge à l’aide d’un chiffon humide. Procédez de la même manière pour les autres pieds

2

Assemblage des pieds, des traverses et du plateau de siège

2 - Assemblage des pieds, des traverses et du plateau de siège
Assemblage des pieds, des traverses et du plateau de siège Assemblage des pieds, des traverses et du plateau de siège Assemblage des pieds, des traverses et du plateau de siège

Dans le domaine de l’ameublement, les traverses sont les éléments de liaison disposés horizontalement sous le plateau de siège et entre les pieds. Elles assurent la rigidité de la construction. Pour notre banquette, une ferrure spéciale, l’équerre de plateau, garantit la liaison solide de ces traverses avec les pieds et le plateau de siège.

Vissez tout d’abord les équerres de table à fleur en haut sur les coins intérieurs des pieds, à l’aide de la visseuse sans fil et des vis à tête ronde 4 x 20 mm. A cette occasion, faites attention à disposer les pieds toujours dans la même direction, donc p. ex. avec les plaques de pied larges vers le côté longitudinal de la banquette.

L’étape suivante consiste à assembler les pieds avec les traverses par le biais des équerres de table : également à l’aide de la visseuse sans fil et des vis à tête ronde 4 x 20 mm.

Posez à présent le plateau de siège sur une surface propre et lisse, avec la face supérieure dirigée vers le bas. Alignez le socle par rapport à la plaque – les pieds étant dirigés vers le haut – de manière à ce que les pieds se trouvent à fleur avec les coins. Montez à présent le socle sous le plateau de siège à l’aide de la visseuse sans fil et des vis à tête ronde 4 x 20 mm.

Conseil

Le chêne est un bois particulièrement dur. Pour cette raison, il est recommandé, avant de visser les équerres de table, de prépercer le bois 1 mm plus petit que le diamètre des vis.

3

Ponçage de la surface de bois

3 - Ponçage de la surface de bois
Ponçage de la surface de bois

Afin d’obtenir une surface aussi bonne que possible du plateau de siège, des traverses et des pieds, vous devriez vous y consacrer avant l’assemblage.

Cassez tout d’abord toutes les arêtes, en les traitant selon un angle de 45° avec du papier abrasif de 120 ou de 180, afin qu’il en résulte un petit chanfrein. Poncez tout d’abord les surfaces visibles à l’aide de votre ponceuse, toujours dans le sens des veines du bois (papier abrasif de 120, 180), puis avec du papier abrasif plus fin (jusqu’à 240).

Frottez ensuite les surfaces à l’aide d’une éponge humidifiée. Lors du séchage, les fibres de bois séparées se redressent ; éliminez-les ensuite avec précaution à l’aide d’un papier abrasif de 180. Le bois est alors prêt pour le traitement de surface. Petit conseil : veillez à ce que le papier abrasif ne soit pas trop émoussé, afin de couper les fibres de bois et non pas de les presser.

4

Application de cire sur la surface

4 - Application de cire sur la surface
Application de cire sur la surface

Lisez tout d’abord avec soin les consignes de traitement et les consignes de sécurité du fabricant de cire. Travaillez dans un local bien ventilé et évitez d’y fumer, d’y manger ou d’y boire.

Appliquez la cire à bois à l’aide d’un pistolet à peinture et essuyez la cire excédentaire à l’aide d’un chiffon. Observez les temps de séchage indiqués par le fabricant de cire.

Si vous souhaitez appliquer une deuxième couche de cire, alors un ponçage intermédiaire avec un papier abrasif de 240 s’avère nécessaire. Poncez également dans le sens des veines du bois. Répétez ensuite l’application du glacis tel que décrit au paragraphe précédent. Après le séchage, traitez la surface avec une brosse tendre, jusqu’à ce que la surface revêt un aspect lustré.

Consigne de sécurité

Après l’application, laissez le chiffon de cire étendu et bien ventilé pour le sécher. S’il est mis en boule il risque de s’auto-enflammer lors du séchage !

5

C’est terminé !

5 - C’est terminé !
C’est terminé !



Mention juridique

Bosch ne fournit aucune garantie quant au contenu et à l’exactitude des notices proposées. Bosch décline également toute responsabilité quant à l’utilisation de ces notices. Pour votre sécurité, veuillez prendre toutes les précautions nécessaires.


 

Conseils utilisateurs

Pour toutes les questions sur nos produits et leurs utilisations

0 811 360 122

Lundi - vendredi: 08h00 à 12h30
13h30 à 17h00


Contact e-mail

Recherche de revendeurs

 
 
 
FR
Mémoriser
Mémorisé
Acheter
Supprimer filtre
Afficher filtre
Supprimer filtre
Merci pour votre évaluation
Merci pour votre évaluation
Afficher autres projets
Effacer autres projets
Masquer les variantes d’article
Afficher variantes d’article
Fermer conseil d’utilisation
Ouvrir conseil d’utilisation
Lire rapport d’expérience
Fermer rapport d’expérience
Effacer liste de matériel détaillée
Afficher la liste de matériel détaillée
Liste comparative
Produits
Produit
Afficher autres recommandations
Effacer autres recommandations