Buffet en tant que meuble de séparation

 
Que des côtés flatteurs
Buffet en tant que meuble de séparation

Certes, chaque chose a deux côtés. Mais, concernant ce meuble de séparation, l’un des côtés est plus beau que l’autre. Alors, au travail !

Faites une évaluation
Faites une évaluation
Faites une évaluation
Faites une évaluation
Faites une évaluation
0 Evaluations
Merci pour votre évaluation Cette fonction ne peut être utilisée que si les cookies ont été activés.
0 Evaluations

Degré de difficulté

Coûts

Temps nécessaire

Qu’est-ce qui est fabriqué en bois massif et a malgré tout un côté flatteur ? Gagné : notre meuble de séparation ! Vous pouvez le réaliser sous forme d’étagères ouvertes des deux côtés, sous forme d’étagères avec panneau arrière ou sous forme de buffet avec panneau arrière et portes. Qu’importe la version – ce meuble fait sensation dans toutes les pièces.

La construction se compose pour l’essentiel de fonds vissés entre les côtés, et l’ensemble repose sur un socle.

La notice de montage suivante est basée sur un panneau en bois de hêtre collé d’une épaisseur de 20 mm. Si vous devez utiliser d’autres matériaux ou d’autres épaisseurs, vous devez adapter la nomenclature en conséquence.

Faites vous couper les panneaux nécessaires sur mesure dans une grande surface de bricolage ou auprès de votre menuisier.

  • Easy
    Outils Easy
    Lorsque vous voulez la simplicité.
  • Universal
    Outils Universal
    La polyvalence pour plus de possibilités.
  • Advanced
    Outils Advanced
    Lorsque vous cherchez la simplicité.

Outils électroportatifs requis:

Outils:

  • Assortiment de mèches à bois
  • Mèches à façonner de 35 et 28 mm
  • Fraise à lamer
  • Papier abrasif, grains 120–240, éponge
  • Ruban adhésif
  • Mètre pliant, crayon tendre, gomme, taille-crayon
  • Serre-joints
  • Cire à bois, chiffon de tissu

Matériaux nécessaires:

  • Panneau de bois collé, hêtre
  • Bois équarri en épicéa
  • Support
  • Equerre
  • Charnières d’abattant, plaques de base, boutons de meuble
  • Vis à tête fraisée
  • Cire à bois

Afficher la liste de matériel détaillée

Pos.

Pcs.

Désignation

Longueur

Largeur

Epaisseur

Matériau

0

1

Corps – Côtés extérieurs

720 mm

300 mm

20 mm

Bois collé en hêtre

1

2

Corps – Côtés médians inférieurs

460 mm

300 mm

20 mm

Bois collé en hêtre

2

2

Corps – Côtés inférieurs haut

200 mm

300 mm

20 mm

Bois collé en hêtre

3

3

Corps – Fonds longs

1 390 mm

300 mm

20 mm

Bois collé en hêtre

4

3

Corps – Fonds d’étagères

450 mm

280 mm

20 mm

Bois collé en hêtre

5

1

Corps – Plaque de recouvrement

1 440 mm

350 mm

20 mm

Bois collé en hêtre

6

12

Corps – Support

5 mm

7

4

Corps – Equerres

8

env. 36

Corps – vis à tête fraisée, 4 x 50 mm

9

env. 36

Corps – vis à tête fraisée, 3 x 17 mm

10

env. 12

Corps – vis à tête fraisée, 4 x 35 mm

11

1

Panneau arrière

1 430 mm

720 mm

20 mm

Bois collé en hêtre

12

4

Panneau arrière – Equerres

13

env. 32

Panneau arrière – vis à tête fraisée, 3 x 17 mm

14

2

Portes

490 mm

464 mm

20 mm

Bois collé en hêtre

15

4

Portes – Charnières d’abattant pour butée centrale

7 mm

16

4

Portes – Plaques de base

17

2

Portes – Boutons de meuble

52 mm

18

env. 16

Portes – vis à tête fraisée, 5 x 16 mm

19

2

Socle – Bandeaux longs

1 420 mm

100 mm

20 mm

Bois collé en hêtre

20

3

Socle – Bandeaux courts

250 mm

100 mm

20 mm

Bois collé en hêtre

21

3

Socle – Traverses de liaison

150 mm

27 mm

27 mm

Bois collé en hêtre

22

6

Socle – Montants à visser

100 mm

45 mm

45 mm

Bois équarri en épicéa

23

env. 24

Socle – Vis à tête fraisée, 4 x 60 mm

24

env. 12

Socle – Vis à tête fraisée, 4 x 40 mm

1

Perçage des rangées de trous dans les côtés

1 - Perçage des rangées de trous dans les côtés
Perçage des rangées de trous dans les côtés

Percez respectivement deux rangées de trous d’un diamètre de 5 mm sur la surface intérieure du côté extérieur gauche, sur toutes les surfaces des côtés médians inférieurs, ainsi que sur la surface intérieure du côté extérieur droit.

Pour ce faire, tracez à l’aide d’un crayon une ligne respectivement à 37 mm du bord avant et du bord arrière, sur laquelle se trouvent les centres des trous. Tracez un repère tous les 32 mm sur cette ligne (écartement des trous, de centre à centre). Le premier trou se trouve à env. 70 mm du bord inférieur.

Appliquez exactement la pointe de centrage de la mèche à bois sur le point d’intersection de la croix de repère. N’effectuez pas de perçage traversant ; chaque trou devrait avoir une profondeur de 10 mm. Utilisez par conséquent une butée de profondeur ; il s’agit d’une bague de butée avec vis sans tête pour fixation directe sur le foret, à l’aide de laquelle vous pouvez régler la profondeur de perçage.

Conseil pour les rangées de trous de 32

Si vous construisez souvent des meubles, il est profitable d’acquérir un système de gabarit pour trous de 32 (le nom du gabarit dérive de l’écartement entre trous normalisé). Le gabarit est serré sur la pièce et il ne vous reste plus qu’à percer les trous à travers les manchettes métalliques. Vous réaliserez ainsi des trous à écartement précis et parfaitement alignés.

2

Assemblage des pièces des compartiments supérieurs

2 - Assemblage des pièces des compartiments supérieurs
Assemblage des pièces des compartiments supérieurs Assemblage des pièces des compartiments supérieurs

Posez les côtés extérieurs ainsi que les côtés médians supérieur et inférieur côte à côte, tels qu’ils doivent être disposés lors de l’assemblage ultérieur, avec le bord visible dirigé vers le bas. Repérez à présent les bords arrière à l’aide d’un crayon, de façon à ce que vous sachiez toujours lors du traitement ultérieur où sont positionnées les différentes pièces. Les menuisiers dessinent un symbole de triangle à cet égard.

Repérez les fonds de la même manière.

Positionnez ensuite les deux fonds supérieurs traversants et les deux côtés médians supérieurs sur leur bord arrière, tel que vous souhaitez les visser. Vous trouverez les cotes précises des écartements sur notre plan. Fixez avec précaution les pièces disposées à l’aide de serre-joints, afin de ne pas les décaler. Utilisez à cet égard des cales en bois, afin d’éviter les marques de pression inesthétiques sur les pièces.

Vous pouvez à présent tracer à l’aide d’un crayon la position des côtés médians sur les fonds. Positionnez respectivement deux trous de 4 mm au centre du contour des côtés médians sur les fonds, de façon à ce que les trous extérieurs se trouvent à au moins 30 mm des bords extérieurs. Chanfreinez les trous sur les fonds, côté extérieur (prépercez à cette occasion de la même manière les trous pour le vissage de la plaque de recouvrement et chanfreinez-les par le bas).

Montez les côtés médians et les fonds à l’aide de la visseuse sans fil et des vis à tête fraisée 4 x 50 mm.

Conseil pour le vissage de deux pièces en bois

Prépercez toujours la pièce dans laquelle la vis est insérée en premier de 0,5 à 1 mm plus grand que le diamètre de la vis ; le trou devrait être chanfreiné pour la tête de vis. Prépercez toujours la deuxième pièce 1 mm plus petit que le diamètre de la vis.

3

Assemblage de la partie supérieure du corps et des côtés extérieurs

3 - Assemblage de la partie supérieure du corps et des côtés extérieurs
Assemblage de la partie supérieure du corps et des côtés extérieurs

Posez la partie supérieure finie sur sa face arrière. Alignez à présent les côtés extérieurs et le fond long inférieur par rapport à la partie supérieure, de manière à ce que le corps se trouve devant vous dans la position dans laquelle il doit être monté. Reportez à nouveau à l’aide d’un crayon des contours des fonds sur les surfaces intérieures des côtés extérieurs.

Percez deux trous de 4 mm au centre des contours. Chanfreinez les trous par l’extérieur ; à cette occasion, travaillez avec un soin particulier, étant donné que ces trous d’assemblage restent visibles de l’extérieur.

Assemblez à présent les pièces du corps à l’aide de la visseuse sans fil et des vis à tête fraisée 4 x 50 mm. Observez ce faisant notre conseil concernant le vissage de deux pièces en bois figurant à l’étape précédente.

4

Montage des pièces intérieures du corps

4 - Montage des pièces intérieures du corps
Montage des pièces intérieures du corps Montage des pièces intérieures du corps

Comme pour les étapes précédentes, repérez tout d’abord à nouveau à l’aide d’un crayon la position des côtés médians inférieurs sur les fonds. Cette fois-ci, percez cependant uniquement deux trous de 4 mm sur le fond inférieur, au centre à l’intérieur du contour, pour chaque côté médian. Chanfreinez les trous par le bas. A cette occasion, le corps repose toujours sur la face arrière.

Tandis que vous pouvez visser comme d’habitude les côtés médians sur le fond inférieur par le bas, montez des équerres en haut. Montez respectivement une équerre à fleur à l’avant sur un côté et à l’arrière sur l’autre côté.

Insérez à présent les côtés médians préparés pour le vissage entre les fonds. Montez-les à l’aide de la visseuse sans fil et des vis à tête fraisée 4 x 50 mm à travers le fond inférieur (observez à cette occasion les conseils concernant le vissage de deux pièces en bois indiqués à l’étape 2 !), ainsi que des vis 3 x 17 mm à travers les équerres.

5

Assemblage des pièces du socle et montage du socle

5 - Assemblage des pièces du socle et montage du socle
Assemblage des pièces du socle et montage du socle Assemblage des pièces du socle et montage du socle Assemblage des pièces du socle et montage du socle

Positionnez les bandeaux longs et courts du socle sur une surface, en les disposant tels qu’ils doivent être montés ultérieurement. Repérez à présent les bords à l’aide d’un crayon, de façon à ce que vous sachiez toujours lors du traitement ultérieur où sont positionnées les différentes pièces. Les menuisiers dessinent un symbole de triangle à cet égard.

Prépercez à présent les cinq bandeaux de socle et les montants à visser. Etant donné que les bandeaux sont vissés en croix à travers les montants à visser se trouvant verticalement dans les coins, disposez les trous de perçage à travers les montants à visser en les décalant en conséquence. Montez les pièces du socle conformément au plan, à l’aide de la visseuse sans fil et des vis 4 x 60 mm.

Prépercez ensuite les traverses de liaison, par l’intermédiaire desquelles le corps est vissé sur le socle. Montez les traverses de liaison à l’aide de la visseuse sans fil et des vis 4 x 60 mm sur les bandeaux de socle courts, horizontalement et à fleur par rapport aux bords supérieurs.

Posez le corps sur la tête et alignez le socle par rapport au côté inférieur du corps. Vous pouvez à présent le monter sous le corps, à travers les traverses de liaison, à l’aide de la visseuse sans fil et des vis 4 x 40 mm.

6

Assemblage de la plaque de recouvrement et du corps

Vous avez déjà prépercé à l’étape 2 le fond supérieur à des fins de vissage sur la plaque de recouvrement, et vous pouvez à présent monter la plaque de recouvrement. Afin de réaliser cette opération par le bas à travers le compartiment d’une hauteur de seulement 200 mm, vous pouvez utiliser la visseuse sans fil IXO de Bosch qui est suffisamment compacte.

Alignez tout d’abord la plaque de recouvrement par rapport au corps : elle dépasse de 5 mm à gauche et à droite et de 20 mm vers l’avant et vers l’arrière. Ce dépassement plus important à l’avant et à l’arrière est adapté au panneau arrière et aux portes que vous pouvez monter selon vos besoins.

7

Montage de la paroi arrière

7 - Montage de la paroi arrière
Montage de la paroi arrière

Vous pouvez assembler le panneau arrière avec le buffet de façon invisible mais très fastidieuse au moyen d’un assemblage tenons – colle – ou beaucoup plus simplement au moyen d’équerres et de vis. Vous trouverez ici la variante la plus simple.

Vissez à l’aide de la visseuse sans fil et des vis 3 x 17 mm respectivement deux équerres sur les surfaces intérieures des côtés extérieurs du corps, à fleur par rapport au bord arrière, ou comme illustré respectivement à fleur derrière à gauche et à droite, sur les surfaces intérieures des fonds du corps.

Posez le corps sur le côté. Alignez le panneau arrière sur son côté latéral, tel qu’il doit être monté. Fixez-le au moyen de serre-joints et montez-le par l’intérieur à travers les équerres, à l’aide de la visseuse sans fil et des vis 3 x 17 mm.

8

Montage des charnières d’abattant sur les portes et fixation des portes

8 - Montage des charnières d’abattant sur les portes et fixation des portes
Montage des charnières d’abattant sur les portes et fixation des portes Montage des charnières d’abattant sur les portes et fixation des portes

Posez les portes sur le plan de travail, telles qu’elles doivent être positionnées plus tard sur le meuble. Repérez-les, de manière à ce que vous sachiez toujours pendant les opérations quelle porte se trouve à gauche et à droite, et quel est le côté supérieur et inférieur.

Tracez à l’aide d’un crayon sur la face arrière des portes les lignes d’axe pour le positionnement des charnières d’abattant. Les lignes d’axe doivent se trouver précisément au centre de deux trous de la rangée de trous. Posez à cet égard le corps sur le côté extérieur et positionnez la porte appropriée comme si elle était ouverte de 90°. Vous pouvez à présent reporter confortablement les lignes d’axe sur la porte. Les lignes d’axe pour la deuxième porte sont reportées à partir de la première à l’aide d’une règle ou d’une équerre de menuisier. A propos : des charnières d’abattant pour butée centrale sont nécessaires pour nos portes, également appelées charnières coudées.

La distance des trous pour les charnières d’abattant par rapport au bord est de 35 + 5 mm, donc 40 mm. Repérez les centres de perçage sur les lignes tracées au crayon / lignes d’axe. Percez les trous pour les charnières d’abattant à l’aide d’une mèche à façonner de 35 mm (mèche à bois avec un diamètre de plus de 12 mm).

Réglez la butée de profondeur du foret en conséquence et appliquez la pointe de centrage de la mèche à façonner exactement sur le centre de perçage repéré.

Remarque concernant la suite des opérations

Afin d’obtenir un traitement de surface parfait, il est recommandé de monter les charnières d’abattant seulement après. Nous décrivons cependant l’opération complète dans cette opération de travail, par souci d’intégrité. Pressez les charnières d’abattant dans les trous et montez-les à l’aide de la visseuse sans fil et des vis fournies. Les plaques de base sur le corps constituent les contre-pièces des charnières d’abattant. Montez-les dans l’étape suivante. Pressez à cet égard les charnières d’abattant dans les deux trous de la rangée de trous à partir desquels vous avez tracé auparavant les lignes d’axe. Pour mieux enclipser les portes, posez le corps sur un côté extérieur. Positionnez la porte correspondante comme si elle était ouverte de 90°. Alignez à présent la porte parallèlement au côté, à l’aide de deux cales entretoises de 5 mm. Guidez les bras des charnières dans les plaques de base et enclipsez-les. Pour finir, prépercez les trous pour les boutons de meuble sur les portes. Fixez-les à l’aide des vis fournies.

9

Ponçage de la surface de bois

9 - Ponçage de la surface de bois
Ponçage de la surface de bois

Afin de pouvoir traiter la surface dans les meilleures conditions possibles, vous devriez vous y consacrer avant l’assemblage du meuble.

Cassez tout d’abord toutes les arêtes, en les traitant selon un angle de 45° avec du papier abrasif de 120 ou de 180, afin qu’il en résulte un petit chanfrein. Poncez tout d’abord les surfaces visibles à l’aide de votre ponceuse, toujours dans le sens des veines du bois (papier abrasif de 120, 180), puis avec du papier abrasif plus fin (jusqu’à 240).

Frottez ensuite les surfaces à l’aide d’une éponge humidifiée. Lors du séchage, les fibres de bois séparées se redressent ; éliminez-les ensuite avec précaution à l’aide d’un papier abrasif de 180. Le bois est alors prêt pour le traitement de surface. Petit conseil : veillez à ce que le papier abrasif ne soit pas trop émoussé, afin de couper les fibres de bois et non pas de les presser.

10

Application de cire sur les surfaces

10 - Application de cire sur les surfaces
Application de cire sur les surfaces

Lisez tout d’abord avec soin les consignes de traitement et les consignes de sécurité du fabricant de cire. Travaillez dans un local bien ventilé et évitez d’y fumer, d’y manger ou d’y boire.

Appliquez la cire à bois à l’aide d’un pistolet à peinture et essuyez la cire excédentaire à l’aide d’un chiffon. Observez les temps de séchage indiqués par le fabricant de cire.

Si vous souhaitez appliquer une deuxième couche de cire, alors un ponçage intermédiaire avec un papier abrasif de 240 s’avère nécessaire. Poncez également dans le sens des veines du bois. Répétez ensuite l’application du glacis tel que décrit au paragraphe précédent. Après le séchage, traitez la surface avec une brosse tendre, jusqu’à ce que la surface revêt un aspect lustré.

Consigne de sécurité

Après l’application, laissez le chiffon de cire étendu et bien ventilé pour le sécher. S’il est mis en boule, il risque de s’auto-enflammer lors du séchage !

11

C’est terminé !

11 - C’est terminé !
C’est terminé !



Mention juridique

Bosch ne fournit aucune garantie quant au contenu et à l’exactitude des notices proposées. Bosch décline également toute responsabilité quant à l’utilisation de ces notices. Pour votre sécurité, veuillez prendre toutes les précautions nécessaires.


 

Assistance utilisateurs

Pour toutes les questions sur nos produits et leurs utilisations

:0800/ 551155*

Lundi - vendredi:
8 h - 20 h
Samedi:
8 h - 16 h
Dimanche: 10 h - 16 h


* libre

Recherche de revendeurs

 
 
 
CH
Mémoriser
Mémorisé
Acheter maintenant
Supprimer filtre
Afficher filtre
Supprimer filtre
Merci pour votre évaluation
Merci pour votre évaluation
Afficher autres projets
Effacer autres projets
Masquer les variantes d’article
Afficher variantes d’article
Fermer conseil d’utilisation
Ouvrir conseil d’utilisation
Lire rapport d’expérience
Fermer rapport d’expérience
Effacer liste de matériel détaillée
Afficher la liste de matériel détaillée
Liste comparative
Produits
Produit
Afficher autres recommandations
Effacer autres recommandations